Bienvenue à notre composteur !

par Mme Favaron

Lundi 19 septembre 2022, Aurélie, Florent et Abderrahman, nos éco-ambassadeurs de l’agglomération de Cergy-Pontoise sont venus nous installer un composteur au collège.

info document -  voir en grand cette image

Nous, élèves de 6e 3 ainsi que Mme Favaron et Amélie avons reçu une formation pour bien utiliser le composteur.

Pourquoi utiliser un composteur ? ( par Zoé, Marya, Lou et Lalie )
Le compost sert à réduire les déchets organiques.
Nos déchets sont mis dans la poubelle noire, transportée ensuite dans un camion qui pollue, jusqu’à une usine qui va brûler les déchets : en les brûlant, cela pollue aussi !
L’usine s’appelle le centre de valorisation énergétique : il y en a un à Saint Ouen L’Aumône.
Avec le composteur, on pourrait enlever 33% de déchets organiques !

Mode d’emploi du composteur ( par Emma-Louise, Fatou, Preciline, Morene et Agathe )
1) Les bacs
Il y a 3 bacs : le bac d’apport, le bac de matière sèche et le bac de maturation.
Le bac d’apport : c’est là où on dépose les déchets, la matière humide.
Le bac de matière sèche : c’est là où il y a la matière sèche.
Le bac de maturation : c’est là où sont stockées la matière humide et la matière sèche ensemble, transformées en compost.

info document -  voir en grand cette image

2) La matière sèche et la matière humide
La matière sèche est tout ce qui est feuilles ou broyat, ce qui ne contient pas d’eau.
La matière humide est tout ce qui contient de l’eau : épluchures d’aliments, restes de fruits et de légumes.

3) Les étapes
Dans le bac d’apport, il faut d’abord mettre de la matière humide et il faut prendre la même quantité de matière sèche. On mélange avec la petite fourche.
Il faut tout couper en petits morceaux.
A chaque 30cm, on mélange le tout pour bien aérer.

Quand le bac d’apport est plein, on transfert dans le bac de maturation.

4) Et à la fin ?
Après 8 mois de maturation, on obtient du compost, c’est de l’humus, un engrais pour les plantes !

Qu’est ce qui peut être composté ? ( par Préci, Ugo, Nathan, Esteban et Anthony )
On peut composter :
- les épluchures de légumes et de fruits
- tous les restes de fruits et de légumes
- le marc de café
- les sachets de thé
- les noyaux de fruits
mais aussi du carton ( en petits morceaux, sans scotch, sans étiquette ), des coquilles d’œufs, des fleurs fanées, de la litière de rongeur ou les adventices ( ce qu’on appelle les "mauvaises herbes" ).
Pas de plastique !
Il est recommandé de ne pas mettre les excréments d’animaux, ni tous les restes d’origine animale, riz, pâtes, plat en sauce etc....

article réalisé avec Mme Mader ( français )