Semaine de la presse et des médias au CDI : résultat du sondage "Comment s’informent les collégiens ?" réalisé auprès des élèves de 4e

par Mme Hubert

Seuls 10,9 % des élèves déclarent ne pas s’informer du tout.

Parmi ceux qui ont une pratique des médias :

  • 90,4 % vont sur les réseaux sociaux, TikTok étant largement en tête (59 %) devant Instagram (33,3 %) et Twitter (16,6 %)
  • 64,3 % regardent les journaux télévisés, mais c’est souvent à l’initiative des parents, pendant les repas (les chaînes les plus citées sont TF1, France 2 avec 49,7 % et BFMTV avec 23,3 %)
  • 21,9 % écoutent la radio, mais surtout en voiture avec les parents (Franceinfo)
  • 8,2 % s’informent par la presse écrite (1 élève a cité le journal Le Monde, les autres, Le Parisien, des journaux sportifs et la presse du CDI)

Qu’il s’agisse des réseaux sociaux ou de la télévision, la pratique s’effectue, dans la quasi-totalité des cas, quotidiennement et à la maison.
Les élèves vont sur les réseaux sociaux pour s’informer (43,9 %) et aussi pour se divertir et passer le temps (30,3 %).

Un certain nombre d’élèves pensent que les journalistes puisent l’info auprès des réseaux sociaux et que ce sont ces derniers qui la fabriquent. Même si certains scoops peuvent ponctuellement émaner des réseaux sociaux et même si certains journalistes y écrivent, le circuit de l’info est tout autre, comme le montre la vidéo ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=5_7...

Il est primordial de rappeler à tous les élèves que la mission première des réseaux sociaux n’est pas d’informer sur ce qui se passe dans le monde.
Un réseau social est un service permettant de regrouper diverses personnes afin de créer un échange sur un sujet particulier ou non.
Sur les réseaux sociaux, l’information n’est pas vérifiée. Elle est hétérogène et mélangée à des contenus divertissants, des potins, des avis personnels.
La vidéo ci-dessous nous explique ce qu’est une "vraie" info.

https://www.youtube.com/watch?v=mWh...

Enfin, les échanges avec les élèves, lors de la semaine de la presse, a aussi démontré que ceux-ci ignorent la loi française concernant les réseaux sociaux et qu’il convient de la rappeler à tous.
Selon la loi, les réseaux sociaux sont interdits aux moins de 13 ans et ils ne sont autorisés qu’avec le consentement des parents pour les moins de 15 ans.